Collaborateurs

En plus de l’équipe de recherche, la Fondation peut compter sur les connaissances et l’expérience de deux principaux collaborateurs qui aident l’équipe de recherche.


Dr. Yves Robitaille
Neuropathologiste, professeur titulaire, Département de pathologie et biologie cellulaire, Université de Montréal, Centre hospitalier Hôpital Sainte-Justine
Dr Yves Robitaille oeuvre depuis 35 ans à titre de neuropathologiste clinique et fondamental. Il devint professeur agrégé à l'Université McGill et l'Institut neurologique de Montréal entre 1979 et 1992. En plus de la neuropathologie clinique, il s'est intéressé aux mécanismes de base de l'épilepsie focale, et graduellement, aux maladies neurodégénératives des enfants et adultes. Il est maintenant professeur titulaire au Département de pathologie et biologie cellulaire de l'Université de Montréal depuis 1992. Son principal lieu de travail est le centre hospitalier universitaire Sainte-Justine à Montréal. Dr Robitaille a publié près de 170 articles révisés par des comités de pairs et plus d'une centaine d'abrégés pour diverses organisations scientifiques et congrès. Il considère que l'exploration moléculaire de la sacsine normale et mutée constitue un objectif majeur de recherche, apte à grandement améliorer nos connaissances sur les mécanismes de base des maladies neurodégénératives en général. À titre d'investigateur de la neuropathologie de l'ARSACS, il a mis sur pieds une base de données autopsiques dont les spécimens servent à supporter des efforts de recherche multidisciplinaire. Il a aussi initié et maintenu à jour le site web de GeneClinics sur cette maladie, consulté à travers le monde comme site majeur de référence sur l'ARSACS.
Isabelle Thiffault
Étudiante au doctorat, Centre de recherche du CHUM
Isabelle Thiffault, M. Sc., est étudiante au doctorat au Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). Elle y mène des travaux sur le clonage et la caractérisation du gène muté responsable de l'ataxie. Ses travaux sont soutenus à la fois par le FRSQ (boursière du programme de formation de doctorat), l'IRSC et par l'Association canadienne des ataxies familiales. Elle a obtenu son baccalauréat en biologie médicale de l'Université du Québec à Trois-Rivières (2001) et sa maîtrise en génétique humaine de l'Université McGill (2004). Au cours de sa formation, elle a effectué plusieurs stages de recherche sur les cancers du côlon, de la prostate, du sein et sur le syndrome infantile de roteus. Elle siége au C.A. du FRSQ, à titre de représentante desétudiants des cycles supérieurs du Québec, et au Comité des affaires étudiantes.